PROJECTILES-MUSEE-LODEVE-444-VF.jpg

Musée de Lodève

Projet

En 2018, le musée de Lodève a fait peau neuve. Mise en lumières par l’Atelier H. Audibert et imaginée par l’agence Projectiles, la nouvelle version du Musée de Lodève met un point d’honneur à faire coexister plusieurs époques et atmosphères. 

 

Parti pris lumineux

La lumière conçue par l’atelier, dans les espaces d’exposition, favorise l’immersion des visiteurs dans les espaces

imaginés par Projectiles. Elle rythme la visite, et grâce à un jeu d’ombres et de lumières met les objets exposés

en valeur. Le rez-de-chaussée dédié au travail de Paul Dardé, sculpteur local, donne à voir ses faunes. Dans cet

espace très lumineux, dont l’ambiance est proche d’un atelier, la lumière est douce et diffuse. Elle se veut en dialogue

avec la lumière du jour. Dans la seconde partie du rez-de-chaussée, les promeneurs pénètrent dans des pièces 

plongées dans la pénombre, contrastant avec la partie précédente.  La lumière offre ici un voyage dans le temps

au milieu de pièces d’archéologie.

 

Au fil des étages, les ambiances continuent d’évoluer. Le premier, résonne avec le travail de Paul Dardé. Il propose un espace dédié aux expositions temporaires. Au niveau supérieur du musée de Lodève, Projectiles et l’Atelier H. Audibert

ont ici imaginé une ambiance autour de la science de la vie et de la terre. Dans plusieurs salles de couleurs différentes,

les visiteurs peuvent ainsi parfaire leurs connaissances de la nature grâce à des fresques ou des éléments archéologiques savamment scénographies et éclairés. Sans oublier la pièce maîtresse de cette collection : une série d’empreintes

de dinosaure fossilisées découvertes dans la région.

Retour

Maîtrise d’œuvre

Projectiles architectes et scénographes

Maîtrise d’ouvrage

Communauté de Communes

du Lodevois et du Larzac

Lieu

Lodève (34), France

Surface

3 015 m²

Avancement

Livré en juillet 2018

Crédits

Projectiles, Vincent Fillon

Show More