• Atelier H.Audibert

Grand Central: symbole de nos dix ans d'expérience

Cette année, l’atelier fête ses dix ans, l’occasion pour nous de revenir sur certains de nos projets emblématiques. Aujourd’hui, retour sur la mise en lumière du centre d'affaires Grand Central Saint-Lazare, aux abords de la gare éponyme.



Au commencement, il y avait les peintres impressionnistes imprégnés de l'ambiance des gares de Paris. Jacques Ferrier et Pauline Marchetti, architectes de l'agence Ferrier Marchetti, y sont sensibles. Ils décident de s'en inspirer pour concevoir, en partenariat avec Calq et Redman, un bâtiment dont les lames de verre offrent de légers reflets rappelant les tableaux de Claude Monet dédiés à Saint-Lazare. Pour respecter le choix des architectes mandataires, l'atelier H.Audibert a glissé des lignes lumineuses derrière chaque lame de verre. Pour un résultat délicat et mouvant grâce à une programmation DMX.


Le travail de l’Atelier ne se résume pas à l’éclairage extérieur. Dans les différents espaces intérieurs de Grand Central, l’équipe de concepteurs a aussi réfléchi à une mise en lumière harmonieuse pour accompagner les déambulations des occupants.


Une des créations lumineuses majeures de Grand Central est le plafond de l’auditorium. Dans cet espace nous avons imaginé un plafond qui s’adapte à son utilisation. Sous ses airs de simple toile blanche tendue, ce plafond peut laisser apparaître, comme un écran vidéo, une multitude de pixels pilotés individuellement qui peuvent faire exister des images

à la définition impressionniste. Il s’agit en effet de reconstituer les mouvements de l’eau ou de l’air dans les feuillages. Toujours dans cette volonté de faire échos au travail des peintres impressionnistes.

20 vues0 commentaire