• Atelier H.Audibert

L’avaleur d’étoiles : Faire d'une centrale, une œuvre d'art


L'avaleur d'étoiles Crédit Atelier H.Audibert


En 2004, EDF avait lancé une commande pour réaliser une œuvre d’art sur une centrale de de production thermique, située en bord de Seine, en amont de Mantes-la-Jolie, à Porcheville.


Pour y répondre L’atelier H. Audibert avait choisi d’assimiler les cheminées de l’usine, hautes de 200 mètres, à des avaleurs d’étoiles.


L’installation lumineuse s’apparentait à une digestion métaphorique : l’énergie sauvage des étoiles serait absorbée par l’usine EDF. Dans son projet, des images projetées sur la surface vitrée des façades figuraient le tumulte de l’ingestion des étoiles, représentées par des sources lumineuses placées sur les cheminées. Des projecteurs vidéo, localisés à l’intérieur du bâtiment, auraient ainsi diffusé l’animation en continu. Une mise en lumière permettant d’apporter de la poésie à l’imposante centrale thermique de 120 hectares.