top of page
  • Photo du rédacteurAtelier H.Audibert

LA NUIT C’EST COMME ÇA.



Marie Payen dans La nuit c'est comme ça. © Patrice Berger


 

 

Accompagnée par Raphael Chassin à la musique et Hervé Audibert à la lumière, Marie Payen présente La nuit c’est comme ça une pièce coproduite avec le théâtre Gérard Philippe-centre dramatique national de Saint Denis.

 

En sortant de l’une des représentations du TGP, l’acteur et metteur en scène Gérard Watkins s’était fendu d’un billet publié sur Facebook,. Ses mots reflètent fidèlement la sensibilité de cette création hors norme. Nous avons donc décidé de les lui emprunter.

 

« Un spectacle de Marie Payen est un moment rare, unique, de ceux qui prennent le temps obstiné des fous pour s’imprégner et tenter l’impossible dans I improvisation d’une poétique à l’état pur. Cette fois c’est l’effondrement du monde, des mondes, de nos mondes, et j’avais en tête les mots de Dylan, No Direction Home. Je le dis en toute honnêteté, ce qu’elle fait là est digne de Camelo Bene. Pas d’autres moyens que la transcendance pour évoquer cette fin dont personne n’ose parler. Qui brille et qui brûle. Curieusement cette fin nous tombe dessus comme si c’était la fin du 19e siècle. Comme si notre modernité n’y avait pas sa place. La symbiose avec les percussions de Raphaël Chassin nous pousse vers une trance au ralenti. Et les lumières scalpel d’Hervé Audibert cherchent à coup de couteaux. Ils cherchent tous, devant nos yeux. Ne ratez pas ça les amis. C’est d’une rigueur d’une liberté et d’un courage dément »

 



 

 

A voir du 22 au 30 avril 2024 du lundi au vendredi à 19h et le samedi à 16h30, aux Plateaux Sauvages, 5 rue des Platrières, 75020 Paris. Renseignements et réservations www.lesplateauxsauvages.fr et 01.83.75.55.70

106 vues0 commentaire

Comments


bottom of page