• Atelier H.Audibert

Le Mobile 146, équilibre entre technique et poésie


L’atelier H.Audibert façonne une mise en lumière mêlant poésie et technique. L’un des exemples les plus probants est sans doute la création de son Mobile 146 en étroite collaboration avec le plasticien Laurent Bolognini, inspiré du travail du sculpteur Alexander Calder.

Ce luminaire cinétique motorisé met en rotation deux disques lumineux montés sur des tubes aluminium indépendants l’un de l’autre. Le Mobile 146 s’anime à vitesse variable, semblant prendre le vent. Il peut mesurer jusqu’à 146 cm d’envergure lorsque les disques se retrouvent aux points les plus éloignés.

Ici la technique de motorisation de Laurent Bolognini associée à la mise en lumière d’Hervé Audibert offre un luminaire entre délicatesse et précision.

67 vues0 commentaire