• Atelier H.Audibert

Narration poétique apportée par la technique sur le stand Bump


Pour le salon de l’automobile de Paris 2012, l’atelier H.Audibert a mis en lumière en stand de la marque Renault en concevant une scénographie narrative avec DGT Architects.

L’idée était d’imaginer une conception lumières en contraste avec ce type d’installations évènementielles habituellement froides et très éclairées.


Cette narration tout en douceur a pu voir le jour grâce à un minutieux travail de conception. Pour lui apporter un aspect plus chaleureux, les concepteurs lumières de l’atelier ont dessiné une mer de 430 balles lumineuses mouvantes et suspendues au plafond.


Il a fallu penser la balle elle-même, sa transparence, sa source de lumière et comment la motoriser. Mais il était aussi nécessaire de couvrir l’ensemble du stand sans perturber la mise en lumière des véhicules présentés en s’assurant que les faisceaux lumineux n’interfère pas avec le mouvement des balles.

Ici la technique était telle que les balles lumineuses changeaient de couleur en répondant à la programmation des spots leds orientés sur les voitures. Ce jeu de lumières chaudes mettait les véhicules en valeurs tout en apportant une identité poétique au stand de la célèbre marque française. L’occasion de s’extraire, le temps d’un instant, du salon de l’automobile et de profiter d’une expérience immersive.


28 vues0 commentaire