• Atelier H.Audibert

Qu’est-ce que penser la lumière, en 2022? L'importance de la synergie.

Dernière mise à jour : 6 juil.


Cette année, l’atelier fête ses dix ans, l’occasion pour nous de poursuivre notre réflexion autour de la lumière en 2022. Aujourd’hui, nous nous intéressons à la synergie, entre les différents corps de métier, nécessaire pour une bonne mise en lumière.



Travailler la lumière, c’est avant tout s’associer à d'autres corps de métier. C’est travailler en étroite collaboration avec ceux qui conçoivent les espaces intérieurs comme extérieurs. Qu’il s’agisse des architectes, des scénographes, des urbanistes et des paysagistes. Chaque espace dispose de ses propres spécificités et typologies. Mettre en lumière un bâtiment, une ville, un musée ou un espace paysager ne va pas se faire de la même façon. Chaque espace possède également ses propres normes d’éclairement (en lux) et contraintes et le concepteur lumière doit en tenir compte, tout comme il doit aussi nécessairement réponde aux attentes et exigences de la maitrise d’œuvre.



Le concepteur lumière peut façonner des luminaires ou une mise en lumière qui peuvent participer à l’identité du projet auquel il prend part. Dans le cas du centre d’interprétation des vins de Champagne, à Aÿ, un projet réalisé avec Phileas et Casson Man, un long couloir a été mis en lumière par L’Atelier Hervé Audibert. Pour l’occasion, l’atelier a fait appel à baptiste Vasque, souffleur de verre qui a créé une centaine de boule en verre qui habillent l’ensemble du couloir et s’illuminent ment en suivant une programmation précise rappelant l’effervescence des bulles de Champagne.

Cette partie du Pressoria voyage sensoriel, omniprésent sur les réseaux sociaux, est devenu l’un des éléments clés du site. Il n’aurait néanmoins pas vu le jour si l’ensemble du projet n’avait pas pris forme.



D’autres créations peuvent illustrer ces propos, c’est le cas notamment de la mise en lumière du centre commercial Cap 3000. Commandité par Altéra et conçu par Groupe 6 et Jouin-Manku pour les espaces intérieurs, a été mis en lumière par l’Atelier H.Audibert. Jeux de transparence et courbes ont été mis en avant du côté architectural. La volonté de tous les partenaires du projet était de faire entrer l’univers aquatique du Var et de la mer Méditerranée à l’intérieur du centre commercial. Côté conception lumière, l’atelier H.Audibert a conçu des luminaires sur mesure inspirés des neiges océaniques mais également une anamorphose qui semble se mouvoir dans l'espace et indique, selon la position du visiteur, l’enseigne du centre commercial.


Même si la conception lumière peut jouir d’une certaine liberté et créativité, elle ne peut pas être pensée de manière totalement indépendante dans la mesure où elle fait partie d’un tout.


Il y a une réelle nécessité de créer une synergie, entre spécialistes de divers horizons pour penser de manière globale. Pour poursuivre ce désir de travail collectif et de mise en commun des compétences, l’atelier H.Audibert a rejoint Intégral Designers. Nouveau nom donné, en 2020, à Integral Ruedi. Une structure transdisciplinaire crée sous l’impulsion du célèbre graphiste et designer urbain pour réfléchir ensemble au monde complexe de demain. Des architectes, sociologues, designers, urbanistes, paysagiste, théoricien, graphistes, enseignants et un concepteur lumière, à savoir l’Atelier H.Audibert mettent leur savoir-faire et connaissances en commun pour proposer des solutions pour aborder comme il se doit le monde complexe de demain.

18 vues0 commentaire