• Atelier H.Audibert

Sons et lumières au Métaphone

Le Métaphone, création phare d’un projet de reconversion du site minier 9-9 Bis est à la fois une salle de spectacles et un “instrument de musique urbain“ dont les façades produisent et diffusent des sons. Pour renforcer l’identité singulière du bâtiment, l’atelier H.Audibert en étroite collaboration avec Herault-Arnod architectes, a mis en lumière la façade du métaphone.

La peau du bâtiment est une mosaïque d’écailles de matériaux divers : acier Corten, panneaux de bois, mais aussi panneaux de verre dépoli, rétro-éclairés par des rubans led fixés à l’arrière. Cette dizaine de panneaux fonctionne comme les pixels d’un écran vidéo. La distance de 20 cm qui les sépare permet de créer des effets lumineux plutôt que des images figuratives. Ils constituent le support d’une programmation lumineuse qui fera vivre le Métaphone de jour comme de nuit. Les panneaux de verre rétro-éclairés seront animés de reflets lumineux évoquant tour à tour le passage fugitif d’un nuage, d’une silhouette, ou encore le vacillement d’une flamme. Cette mise en scène lumineuse du Métaphone pensée par l’atelier H.Audibert rappelle que ce lieu culturel empreint d’histoire est aujourd’hui dédié à la musique et la poésie.