• Atelier H.Audibert

Cap 3000, symbole de nos dix d’expérience



Cette année, l’atelier H.Audibert fête ses dix ans, l’occasion pour nous de revenir sur nos projets les plus symboliques. Aujourd’hui, nous revenons sur le centre commercial Cap 3000 situé à Saint-Laurent du Var (06).








Il y a quelques années, l’atelier H.Audibert a été sollicité pour prendre part au projet de rénovation et d’agrandissement du centre commercial Cap 3000, sur la Côte d’Azur. Sous l’impulsion du groupe Altaréa Cogedim et conduit par Groupe 6 et de Jouin Manku, l’atelier a donc réfléchi à la mise en lumière extérieure et intérieure du site de plusieurs centaines de milliers de mètres carrés. Il s’agissait de concevoir un écrin rappelant l’environnement marin.


L’agence Jouin-Manku souhaitait emmener le visiteur dans une atmosphère marine inspirée de la proximité avec le Var et la Méditerranée. En étroite collaboration avec les architectes, l’atelier H.Audibert a façonné des principes lumineux et des luminaires sur-mesure et propres au projet.




Tout d’abord, l’anamorphose qui accueille les visiteurs. Quand ils lui font face ils ne voient que l’enseigne du centre commercial constituée d’une multitude de point lumineux mais dès qu’ils s’en éloignent et l’aborde d’un autre point de vue, ils découvrent alors des nébuleuses de neiges océaniques. En pénétrant dans l’enceinte de Cap 3000, leur déambulation est guidée par des lignes lumineuses dessinées au plafond pour évoquer les méandres du Var.

Chaque espace est imaginé avec une atmosphère, une réponse qui lui est propre, apportant rythme et variété dans les déambulations des visiteurs.Se succèdent ainsi des réponses lumineuses suggérant le scintillement de l'eau à la surface des eaux ou des courants marins et fluviaux.




Un bâtiment respectueux de l’environnement


Ce centre commercial se devait selon la volonté d’Altarea, de correspondre aux standards de certification britannique appelé BREEAM (Building research establishment environnemental assument method).


Il s’agit donc de s’inscrire dans une démarche de développement durable, de réduire les coûts de fonctionnement, attirer et fidéliser les clients, améliorer le bien être des occupants du bâtiments ou encore augmenter sa valeur verte. Après certification, Cap 3000 a obtenu le niveau excellent de BREEAM, soit le niveau le plus élevé existant.


Cette certification concerne aussi la mise en lumières du bâtiment. Celle-ci a été conçue en veillant à allier design et sobriété énergétique. En extérieur, l’atelier a élaboré un dialogue lumineux entre l’environnement et l’architecture jusqu’à minuit, heure à laquelle la lumière cède sa place à l’obscurité. Une conception réalisée dans le respect de la certification BREEAM et des exigences souhaitées par la LPO pour la préservation des oiseaux.





Un bâtiment primé au MIPIM Awards


Le 17 mars 2022, les MIPIM ((Marché International des Professionnels de l’Immobilier) Awards se sont déroulés au Palais des Festivals, à Cannes. Cette année, la cérémonie annuelle de remise de prix architecturaux a récompensé les projets correspondant au thème « conduire le changement urbain ».


Parmi les projets récompensés, Cap 3000 a remporté le prix du meilleur centre commercial de l'année. Cette catégorie vise à saluer le centre commercial qui connait une bonne fréquentation tout en offrant une expérience unique au visiteur grâce à une multitude de facteurs déterminants dont les éléments architecturaux originaux.

21 vues0 commentaire