• Atelier H.Audibert

104: Du rouge pour la circulation verticale


En partenariat avec l’Atelier Novembre, l’atelier H.Audibert a mis en lumière l’ensemble du Cent-quatre. Dans le projet de mise en lumière conçu par l’équipe, chaque espace disposait de sa propre identité lumineuse.


Pour les espaces de circulations verticales, comme les ascenseurs ou encore les escaliers, l’atelier a réalisé une mise en lumière dans des tons rouges pour indiquer le sens de la déambulation aux visiteurs. Ce choix de couleur, détonnant avec le reste du bâtiment, a permis de rendre ces espaces visuellement plus présents.


Ainsi, dans les différents endroits où les visiteurs peuvent trouver des espaces de circulations verticales, la lumière pensée par l’atelier H.Audibert offre une transition entre entre eux et fait ici office de signalétique.

31 vues0 commentaire