• Atelier H.Audibert

Des zones d'ombre volontaires au Havre


Skatepark du Havre éclairé par l'Atelier H.Audibert. Crédit Giacomo Bretzel

Pour la mise en lumière du Havre dont certains quartiers ont été rénovés par les ateliers Lion associés, l’atelier H.Audibert a adapté la mise en lumière aux usages des différents espaces.

Place de l’hôtel de ville, la mise en lumière a été réfléchie comme au théâtre : les choses à voir sont mises en valeur alors que les piétons, comme le public dans un théâtre, déambulent dans la pénombre. Ils peuvent se laisser guider par la lumière pour déambuler sur la place parsemée de végétaux. Une mise en lumière poétique qui vient s’opposer à celle, plus fonctionnelle, du Skatepark. Dans cet espace, la lumière diffusée par des mâts de plus grande hauteur, permet aux usagers d’avoir une vue d’ensemble de l’installation sportive et de pouvoir l’utiliser en toute sécurité.


La mise en lumière du front de mer du Havre a été conçue pour accompagner les circulations piétonnes notamment grâce aux multiples sources lumineuses dont disposent les mâts. La tête de mât dont émane une lumière moirée guide le piéton à travers le dédale du front de mer à la tombée de la nuit. Les petits projecteurs leds orientables permettent, quant à eux, de mettre en lumière certains éléments remarquables du paysage, alors que la tête du mât est équipée d’un plateau de leds destiné à la mise en lumière de la voirie. Ces trois zones présentent des spécificités et contraintes différentes. L'atelier H.Audibert a donc choisi de les éclairer d'une manière singulière. Une mise en lumière délicate, adaptée aux différents usages de la ville la nuit.