• Atelier H.Audibert

Deux langages lumineux au MHM de Saint-Malo


Concernant la mise en lumière des espaces intérieurs du Musée d’Histoire maritime (MHM) de Saint-Malo, l’atelier H.Audibert a élaboré deux langages lumineux distincts:


Tout d’abord un langage muséographique conçu en collaboration avec l’agence Projectiles.


La mise en lumière intérieure envisagée pour la scénographie s’inspire des ambiances marines, du monde du silence. Elle a été pensée pour faire écho aux atmosphères de pleine mer et leur emprunte même leurs couleurs. L’atelier a joué sur une alternance de mise en lumières immersive pour valoriser les œuvres exposées et collections issues de fouilles sous-marine et mise en lumière plus générale de sorte à révéler l’aménagement du musée. La lumière des vitrines varie selon le type de vitrines, permettant de lire l’appartenance des vitrines à un univers plutôt qu’à un autre


Ensuite, l'atelier H.Audibert a mis au point un langage architectural en s’adaptant au bâtiment conçu par l’agence de Kengo Kuma (KKAA).


Pour la mise en lumière du musée à proprement parlé, l’atelier a tenu à installer des sources lumineuses discrètes, qui se font oublier et magnifient l’architecture. D’autres lumières sont également dissimulés dans les mains courantes des escaliers. Enfin, le bâtiment disposant de grandes transparences sur l’extérieur, certains murs visibles depuis l’extérieur sont pleinement éclairés depuis l’intérieur afin de créer des perspectives et d’en révéler les volumes.